Tomas Umrian, Bratislava / Paris

Lucia Tallová

La galerie Tomas Umrian présente une exposition personnelle de l’artiste slovaque reconnue Lucia Tallová (1985). La sélection curatoriale se compose de peintures, d’objets, de collages photographiques et d’assemblages, basés sur des matériaux anciens que l’artiste collectionne depuis plusieurs années.

Ce projet rassemble de nouvelles œuvres d’art de trois de ses séries récentes – Second Archive, Clouds et Mountain Between Us – assemblées en une une installation spatiale globale.

 

Lucia Tallová compose ses installations comme une scène, où une œuvre termine l’autre et ensemble, elles créent une déclaration poétique. Le thème central est notre mémoire, comment nous préservons nos souvenirs et comment ils s’estompent et disparaissent, comment ils peuvent être modifiés ou manipulés au cours du temps.

Les objets et les collages incarnent la recherche et la collecte constantes de photos anciennes, de livres, de gravures et de divers objets bizarres. Ceux-ci deviennent le matériau de travail à partir duquel de nouvelles histoires, mêlant réalité et fiction, sont créées.

L’artiste se saisit de photographies utilisant de l’encre noire, elle les déchire, superpose des couches de papier et ajoute divers éléments (par exemple, pierre, textile, porcelaine, matière naturelle). Dans les compositions de collage, l’artiste travaille avec la plasticité et les ombres, donnant ainsi un volume aux photographies qui sortent de leur format d’origine.

L’aspect féminin joue un rôle important dans les œuvres de Lucia Tallová. Elle se manifeste à travers les symboles de la féminité, de la nostalgie et du sentiment. L’artiste travaille sur des contenus historiques, puisant dans différentes époques, et utilise des photos anciennes de la fin du XIXe siècle et de la première moitié du XXe. Elle compare la situation des femmes du début du siècle dernier avec leur situation actuelle au début du XXIe. Une femme devient ainsi le personnage principal d’une histoire racontée, personnalisée par l’artiste.

Une partie de la présentation est constituée de peintures de la série Clouds. Dans la peinture de Lucia Tallová, nous trouvons un ciel monochrome et des nuages ​​​​noirs, dramatiques, dans la tempête.

Peintures, toiles grand format et petites aquarelles sur papier semblent capter le mouvement comme une forme d’un cycle de constance – l’eau qui se transforme en vapeur d’eau ; cristallise puis revient à son état d’origine. Cette transformation, qui est le chiffrage du mouvement (mais le mouvement du point de vue du temps !), se produit également lorsque les images de vapeur d’eau s’évanouissent devant nos yeux et disparaissent dans une peinture abstraite, qui est peut-être un portrait encore plus vrai de son sujet.

Lucia Tallova utilise ses premiers dessins à l’encre et aquarelles. Inédites, extraites de ses archives et réutilisées dans des collages, ces œuvres d’art sont désormais « à nouveau vivantes ». Certaines œuvres font référence au dessin automatique, tourner en rond ou raconter de vieilles histoires. Le sujet central dans ce cas est la répétition cyclique, la collecte et la préservation intuitive, ou la réorganisation incessante d’objets dans l’espace.

 

Lucia Tallová est née en 1985 à Bratislava, en Slovaquie. Elle vit et travaille à Bratislava. Elle est une artiste bien établie de la jeune génération de la scène slovaque, diplômée de l’Académie des Beaux-Arts, Département de peinture. Tallová est lauréate de plusieurs prix importants, 2021 – NOVUM Foundation Art Award, 2016 – Tatra Banka Foundation Art Award, 2013 – VUB Bank, Peinture de l’année, 2010 – Strabag Kunstforum Art award International.

Elle a participé à plusieurs résidences artistiques – 2020 – Cité internationale des arts Paris, Paris, France, 2019 – Artiste en résidence Karla Osorio Gallery, Brasilia, Brésil, 2018 – Headlands Center for the Arts, Sausalito, Californie, 2014 – Regular Line Santa Cruz, Santa Cruz, Californie, 2011 – Strabag Artstudio, Vienne, Autriche. Le travail de l’artiste fait souvent partie d’expositions internationales et d’importantes foires d’art, par exemple la présentation solo à Frieze New York, FIAC, Artissima ou SPARK Vienne. Début 2022, le Théâtre d’État de Košice (Slovaquie) a présenté la première de l’opéra Tosca de Puccini, pour lequel Lucia Tallová a préparé une scénographie. En septembre 2022, Lucia Tallová sera l’une des artistes sélectionnées pour la 16e Biennale de Lyon, organisée par Sam Bardaouil et Till Fellrath.

Le travail de Tallová est à la croisée de divers médias. Elle travaille sur des photographies et des objets qu’elle assemble et déploie dans l’espace. Les manipulations et les thèmes qu’elle aborde créent un nouveau lien, à la fois matériel et poétique, entre les éléments exposés. Ses installations répondent toujours à une méthodologie commune : objets, peintures, photographies anciennes, collages et albums sont méticuleusement disposés sur un système d’étagères en bois. Loin d’être un simple support, ces structures déterminent chaque composition. Le protocole est rigoureusement appliqué à chaque intervention tout en répondant à différentes contraintes spatiales : de nouvelles formes naissent en fonction des caractéristiques de l’environnement.

https://www.umrian.gallery/

 

 

Lucia Tallova

Montagnes, objet, vieux tiroir, vieille empreinte et peinture sur papier, 55 x 65 x 16 cm, 2018