Éditions Sylvain Courbois, Lille

Benjamin Katz, Michel François, Harold Ancart

Pour cette première participation à Art-O-Rama, nous souhaitons présenter un ensemble célébrant l’amitié. Nous proposerons un focus particulier sur deux multiples complémentaires réunissant des artistes qui partagent une complicité et une admiration réciproque : Michel François et Harold Ancart.

Sur la plus grande section du mur (3,5m) nous présenterons deux ou trois exemplaires de la lithographie d’Harold Ancart, éclairées chacune par une lampe / sculpture de Michel François. 

En face, une vitrine d’un mètre carré présentant une édition de Benjamin Katz, photographe allemand ayant accompagné l’histoire de l’art de 1970 à nos jours et dont l’oeuvre éclaire les amitiés développées entre certains artistes de cette période.

 

Dans l’atelier de Michel François, dans les interstices de la pratique de la sculpture, des formes fonctionnelles prennent naissance. Ainsi, pour aménager son nouvel atelier, l’artiste à développé entre 2013 et 2017 une série de sculptures pouvant faire office de lampes. Harold Ancart a tout de suite aimé ces objets à la fois spontanés et totalement ancrés dans le travail de l’artiste. En proposant à Michel d’éditer l’une d’entre elle, nous souhaitions célébrer l’amitié qui lie ces deux artistes et demander à Harold de produire une lithographie qui serait présentée à la lueur de cette lampe. 

Réagissant avec l’enthousiasme et la détermination qui le caractérise, Harold fit le choix du modèle a éditer, quant au sujet de la lithographie, il fut trouvé tout aussi spontanément : « Si Michel fait la lampe, je fais l’allumette ! ».

 

Quelques semaines plus tard, nous recevions la photographie d’une peinture qu’Harold venait d’offrir à Michel : une allumette, érigée comme un gratte ciel, dont la flamme vient à peine d’entamer sa course.

C’est dans le prolongement de cette peinture qu’Harold Ancart réalisera la lithographie au printemps dans l’atelier de Bruno Robbe. L’ambition est de moduler le tirage afin de produire 35 lithographies légèrement différentes les unes des autres.

 

Les lampes de Michel François, sont elles soumises aux variations. Réalisées en deux temps, elles sont l’addition d’un geste rapide et spontané puis d’un patient travail de finition avec du plâtre.

Elles sont le prolongement des Scribble, série de sculptures commencées en 2007 par l’artiste. Matérialisation en trois dimensions du dessin primaire que l’on trouve sur les feuilles permettant de tester les crayons et dont l’artiste possède une impressionnante collection.

 

L’oeuvre de Benjamin Katz est riche de quelque 500 000 photographies. L’ensemble est classé très méthodiquement par celui-ci dans une centaine de boites d’archive. Nous développons un ambitieux projet d’édition destiné à produire un ensemble de portfolio regroupant chacun une cinquantaine de tirages sélectionnés dans chaque boite. Cela constituera le cadre définitif de l’oeuvre de ce photographe passionnant dont les clichés laissent apparaître dans le regard des artistes photographiés la complicité et l’amitié qu’ils lui portent.

https://www.art-sc.com

Harold Ancart & Michel François

LUX-LUX (2019)
Lithographie de Harold Ancart, signée et numérotée, 69x94 cm.
Sculpture de Michel François, signée et numérotée, env. 45 cm
Edition de 25 ex. + 4 AP, 2 EP, 2 PP.
Courtoisie des artistes et Éditions Sylvain Courbois

Benjamin Katz

Portrait de Raymond Pettibon, Cologne, 2012 (2018)
Technique : Impression numérique archive sur papier Baryté.
Format : 30x40 cm
Tirage : 30 exemplaires signés et numérotés de 1 à 30 au dos.
10 exemplaires d’artiste signés et numérotés de I à X.
Courtoisie de l'artiste et Éditions Sylvain Courbois

Benjamin Katz

Portrait de Mike Kelley, Cologne, 1989 (2018)
Technique : Impression numérique archive sur papier Baryté.
Format : 30x40 cm
Tirage : 30 exemplaires signés et numérotés de 1 à 30 au dos.
10 exemplaires d’artiste signés et numérotés de I à X.
Courtoisie de l'artiste et Éditions Sylvain Courboiss