Showroom Prix Région Sud Art 2024

Depuis ses débuts, Art-o-rama s’attache à participer à la professionnalisation de jeunes artistes et leur permet de rencontrer différents acteurs du milieu de l’art — galeristes, critiques, collectionneurs…

 

Avec le Prix Région Sud Art, le salon offre chaque année une visibilité à la jeune création issue des Écoles d’Art de la Région Sud, Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ce Prix s’adresse aux artistes diplômé·es depuis 5 ans maximum d’une école des beaux-arts de la Région Sud.

 

La section Showroom met ainsi en lumière le travail de quatre artistes sélectionné·es par un·e commissaire d’exposition. Il·elle les accompagne dans la présentation de leur travail, produit un texte critique et introduit leur travail auprès des galeristes et éditeur·rices participant·es qui sont ensuite invité·es à désigner par vote le·la lauréat·e du Prix Région Sud de l’année. Le·la lauréat·e est exposé·e l’année suivante dans la section principale d’Art-o-rama à la suite d’une résidence de deux mois à Moly-Sabata / Fondation Albert Gleizes. Il·elle reçoit une bourse de production de 2000 € et un catalogue est publié. Depuis 2021, les artistes du Show-room bénéficient également d’un nouveau programme de résidences au sein d’un réseau régional de lieux et centres d’art partenaires. Les 3 autres artistes sont chacun·e accueilli·es par une des résidences suivantes : Centre d’Arts Plastiques Fernand Léger de Port-de-Bouc, Centre d’Art Contemporain de Châteauvert et Voyons-Voir, art contemporain & territoire.

 

Le Prix Région Sud Art constitue souvent pour les artistes une première expérience dans un environnement commercial d’envergure internationale et permet aux galeries qui participent à Art-o-rama de découvrir des artistes formé.e.s dans notre région. Il est un véritable outil de professionnalisation par la mise en avant de leur travail auprès d’un large public, tout autant amateur que professionnel. Il est l’opportunité de rencontres, souvent de ventes et de premières collaborations avec des galeries.

 

 

Francesco Tenaglia – Curateur 2024

Francesco Tenaglia enseigne la critique et la théorie de l’art à Bauer et à la Nuova Accademia delle Belle Arti (NABA) à Milan. Il est commissaire d’exposition indépendant et cofondateur et directeur artistique de l’espace d’exposition Sgomento Zurigo, basé à Zurich. Ses écrits ont été publiés dans diverses publications, notamment Flash Art, Frieze, ArtReview, Mousse (où il a été rédacteur en chef) et Spike (où il occupe le poste de rédacteur en chef adjoint).

 

Artistes sélectionné·e·s pour Art-o-rama 2024

             

Théo Combaluzier 

Né en 1999 à Privas (Ardèche), Théo Combaluzier vit et travaille en Ardèche. Diplômé en 2023 après 5 ans d’études à la Villa Arson (à Nice), il décide de retourner dans la campagne où il a grandi pour continuer et se rapprocher des thèmes qu’il explore dans ses recherches. Son travail artistique se matérialise dans des formes qu’il compose et considère comme des textures au sens de surfaces, visant à simuler des matières et des gestes extraits de souvenirs et d’événements dont il a été témoin. Puisant dans un vocabulaire d’images familières propres à nos territoires, à nos villes moyennes, à nos villages, à nos routes, ses sculptures naissent d’une recherche esthétique de commémoration de lieux et d’objets domestiques, ruraux et urbains.

@teho.coco

 

Noria Kaouadji

Noria Kaouadji, née en 1996, vit et travaille à Marseille.
En 2018, elle obtient une licence (art) à l’École Nationale Supérieure d’Art et de Design de Nancy. Elle y développe une pratique de l’installation, de l’image et du volume. Elle poursuit ses recherches à l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles dont elle sort diplômée en 2023. Elle y développe une pratique qui met en tension espaces et images dans une variété de formes qui explorent le hors-champ, l’abstraction et la matière. Elle envisage l’espace d’exposition comme une expérience photographique qui se poursuit.

@noriakaouadji

 

 Cassandra Naigre

Né·e en 1996 à Montreuil, Cassandra Naigre est un·e artiste franco-guadeloupéenne.
Iel a d’abord étudié à l’Ecole Boulle et a été diplômé·e de l’Ecole des Beaux-Arts de Marseille en 2021. Iel a également effectué un échange de programme à l’Université hongroise des Beaux-Arts dans le département restauration-conservation.

Cassandra Naigre travaille en France et en Guadeloupe.
Ses œuvres ont été exposées à Marseille, Berlin, au Centre d’Art Contemporain de Briançon et à l’occasion de la Biennale de Mulhouse pour jeunes artistes en 2022. Son dernier projet artistique intitulé « Être.s de silence » est soutenu cette année par les Ateliers Médicis pour une résidence artistique de trois mois en Martinique.

@cassandranaigre

 

Marie Perraud 

Née à Tarare (69) en 1997, Marie Perraud (@m.prrd) vit et travaille à Marseille (13), en réalisant des installations avec des sculptures et des vidéos.

En 2018, elle obtient sa licence d’Arts Plastiques à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne (42). En 2020, elle obtient son DNA aux Beaux-Arts de Marseille (13), et son DNSEP avec mentions en 2022. Elle participe à différentes expositions collectives à Marseille, en commençant par « Sur pierres brûlantes » à la Friche Belle de Mai, en 2020, grâce à l’invitation de Madison Bycroft. Puis, toujours à la Friche Belle de Mai, en 2022, elle participe à « Habitacles “, l’exposition des diplômés de l’école des beaux-arts de Marseille, et à ” Murmurations » organisée par Fræme, avec Mastic Collectif dont elle fait partie. Elle participe la même année à « TOUT CONFORT » dans Flux Tendu Marseille, sous le commissariat de Lili-Jeanne Benente. Puis, en 2023, elle expose son travail à La Villette, Paris (75) pour « 100% L’EXPO “ curatée par Inès Geoffroy, et aux Ateliers Jeanne Barret, Marseille pour ” Ectoplasme » dans le cadre de Provence Art Contemporain, curatée par Pierre-Laurent Cassière. Elle a fait « ROUVRIR LE MONDE “ à La Collection Lambert, Avignon (84), grâce à Tiphanie Romain, ainsi que ” HOLIDAYS’ART “ la même année, et elle fera ” ROUVRIR LE MONDE » à La Collection Lambert cette année encore. Elle a récemment présenté des vidéos qu’elle a réalisées à Tokyo lors d’un Creators Scramble Market, Tokyo, Shibuya Sakura Stage.

@m.prrd

 

 

Francesco Tenaglia, commissaire du Showroom art 2024

Théo Combaluzier

do Nocturne Châteldon (2023)
Planches de bois, agrafes, pochette plastique, polycarbonate, autocollant

Noria Kaouadji

Sans titre (2023)
Impression UV sur bois

Cassandra Naigre

Latences insulaires #3 (2023)
Peinture sur toile avec argile rouge, plâtre, peinture à l'huile et broderie artisanale, 60x90 cm

Marie Perraud

si je récure ma langue je nettoie mon esprit (2023)
CIF, 1'54, produite à la Collection Lambert, capture d’écran