NVS, Lisbonne

Ramiro Quesada Pons, Laura Ojeda Bär, Matías Ercole.

NVS présente une exposition collective de trois artistes argentins : Ramiro Quesada Pons, Laura Ojeda Bär et Matías Ercole.

 

Le stand a été conçu comme une grande installation basée sur l’installation “The Accidental Image” de Quesada Pons (où différents types d’objets et de formes s’entremêlent) mais fonctionne à cette occasion comme un conteneur pour les œuvres des trois artistes, une ambiance présentant les liens possibles entre chaque objet dans l’espace couleur. Ici, simulation et réalité se rejoignent et se chevauchent.

 

Les œuvres de Ramiro Quesada Pons reflètent la manière dont différentes traditions construisent des images dans la perspective d’une installation. Dans “The Accidental Image”, l’artiste nous confronte à la dynamique visuelle actuelle : en utilisant des conventions publicitaires et des images numériques 4K, il construit un décor de film minimaliste chromatique très limité pour abriter un ensemble de peintures, de photographies, de vidéos et d’objets de rêve.

 

Le projet de Laura Ojeda Bär, “A history of sleight of hand”, une série de peintures à l’huile sur des panneaux de bois envahit, tel un virus, l’ensemble de l’installation, avec des peintures figuratives couvrant toutes ses surfaces (avant, arrière et côtés) présentant une superposition d’images et une tromperie visuelle.

 

Pour le cas de Matías Ercole, “The Story of A Lightning” sont des peintures de grand format qui se dressent comme des fenêtres sur l’ensemble du stand. Ercole dépeint les premières recherches photographiques et à travers ces images mystérieuses et oniriques, Ercole découvre d’autres dimensions, où la lumière – considérée comme un personnage – et ses transformations, est celle qui révèle les formes, les distances et les couleurs.

 

http://nv-s.cc/

 

 

Ramiro Quesada Pons

La Imagen Accidental / The Accidental Image (2021)
Installation, photographie, peinture, objets, vidéo
Courtoisie de l'artiste et NVS