Komplot, Brussels - Projet invité -

Fabienne Audéoud

Le magasin de pulls est une exposition

un magasin et un opéra.

 

Le flâneur de Baudelaire devenu femme qui fait les magasins en est la trame dramatique.

 

La bande son de la boutique est composée par Fabienne Audéoud. L’espace de vente et d’exposition est une scène où les spectateur·rice·s sont acteur·rice·s.

 

Les pulls marrons et bleus en vente sont des basiques/classiques, symboles d’intemporalité. Le bleu marine est une des couleurs du pouvoir (gendarmerie, police, marine, business) et va à tout le monde. Le marron a besoin d’une signature et d’une narration pour être un marqueur de mode. Plus il est clair/beige plus il devient bourgeois : le nude a ses nuances.

 

Les cardigans, chandails et gilets proposés dans ce magasin sont plus ou moins usés, troués, rétrécis au lavage et de qualités variables… pre-loved. Ils proviennent presque tous du marché aux puces de Montreuil, avant qu’il ferme pour laisser la place à la compétition sportive olympique.

Ce sont des marqueurs performatifs, des objets qu’on porte sur soi comme un parfum (to wear), une charge (to carry), un message (to convey), sa croix (to bear one’s cross), le nom de son mari ou de son père (to bear his name), un coup (to strike) ou bien un personnage à la scène ou à l’écran (to perform, to embody). On dit aussi d’une voix qu’elle porte (a voice that carries well).

 

On pourra en acheter un (ou plusieurs) et se documenter (avec un selfie polaroïd).

Comme disait André Gide, ‘l’art est un choix’.

Les productions, la théorie, la critique, les appels à projets, les catalogues de propositions pour que les jurys discutent et tranchent… Pourtant, l’embarras n’est pas spécifique à l’art car on le retrouve dans d’autres pratiques culturelles et sociales, comme les rencontres ou les indignations en ligne.

 

À Komplot, dans le cadre de la fermeture de l’espace d’Anderlecht, le magasin sera réduit à une exposition.

À Sète, il fera chaud cet été mais vous êtes quand même invité·e·s à venir jeter un oeil, comme on dit dans certaines boutiques et ça coûte rien d’essayer… (Vérifier les heures d’ouverture en ligne car il parait que dans la journée tout le monde est à la plage ou fait la sieste).

À la foire Art-o-rama de Marseille, (section édition avec Komplot), ça va se vendre comme des petits pains (ou pas).

 

Ce projet a reçu une bourse de production de Mécènes du Sud (Montpellier-Sète), du CNAP et une aide à l’enregistrement du Confort Moderne (Poitiers).

Infos/contacts sur fabienneaudeoud.com et Instagram.

 

Komplot, Bruxelles : 19 – 20 juin 2021 (de 15 à 21h)

4 rue Pierre Semard, Sète : 7 juillet – 25 août 2021 (vernissage le 7 juillet de 15 à 21h)

https://www.kmplt.org

 

 

Fabienne Audéoud

Pull en alpaga de la collection
Courtoisie Fabienne Audéoud