Hubert Winter, Vienne

Nancy Haynes et James Lewis

Les peintures de Nancy Haynes me coupent toujours le souffle (Etel Adnan, Paris, novembre 2017).

 

La Galerie Hubert Winter est heureuse de présenter une sélection de peintures de Nancy Haynes, chacune occupée par une progression chromatique – une large bande dans laquelle une couleur se transforme en une autre, une nuance claire devenant dense et sombre. To the poets est un hommage aux auteurs et poètes préférés de Haynes, source de son inspiration et de sa gratitude. Ses peintures sont stimulées par la littérature avec des gestes horizontaux qui suggèrent une lecture de gauche à droite. To the poets rend l’idée de texte et de sous-texte tout à fait littérale.

 

L’attribution du langage et la convergence d’un mécanisme invisible font partie intégrante des œuvres de James Lewis. La matière soumise à des processus entropiques, donc temporels, construit des couches de surfaces, accumulées les unes sur les autres et établit des relations fragiles entre des données émotionnelles, sensorielles et statistiques. Les accumulations de couches, réseaux de croissance tumorale, s’encapsulent et se fossilisent sur les meubles. Ces strates incrustées forment des scénographies domestiques, polluées par les sons et les odeurs.

Spécifiquement développé pour Art-O-Rama Marseille, James Lewis produira une nouvelle série d’œuvres en aluminium. Ainsi, il crée une étrange proposition poétique pour le langage et la compréhension de la dissonance.

https://www.galeriewinter.at/en/

 

 

Nancy Haynes

retinal boundary (2011/2012)
Huile sur toile
45 x 55 cm
Courtoisie de l'artiste et de la Galerie Hubert Winter, Vienne

Nancy Haynes

to the poets (Rumi) (2017)
Huile sur toile, 50 x 64 cm
Courtoisie de l'artiste et de la Galerie Hubert Winter, Vienne

James Lewis

Diluvium (2021)
Bois, mousse, pansement en plâtre, béton, verre, whisky, bande lumineuse, argile,
peinture acrylique
180 x 95 x 90 cm
Courtoisie de l'artiste et de la Galerie Hubert Winter, Vienne

James Lewis

Narrowly true but broadly misleading (CONTEMPT) (2021)
Fonte d'aluminium, 64 x 64 x 2 cm
Courtoisie de l'artiste et de la Galerie Hubert Winter, Vienne