Bombon, Barcelone - galerie invitée par Art Barcelona -

Anna Dot et Josep Maynou

Pour ART-O-RAMA 2021, Bombon propose un projet avec les artistes Anna Dot et Josep Maynou centré sur l’utilisation du langage dans leurs pratiques.

 

Le travail d’Anna Dot est basé sur l’étude des actes de traduction et de communication, en accordant une attention particulière aux processus de lecture et d’écriture, ainsi qu’à l’utilisation des nouvelles technologies.

 

Sa pièce Giving space to confusion est un hommage à l’action menée par les membres de The Collective Actions Group en 1977 à Moscou. Dot a remarqué une erreur de traduction dans leur version anglaise de l’œuvre qui change le sens de la bannière.

 

Dot a refait la bannière avec le message suivant en russe : “Je ne me plains de rien et j’aime ce texte, même si je n’ai jamais lu ces mots auparavant et que je n’ai pas la moindre idée de ce qu’ils signifient”. Cette bannière a été accrochée dans différents lieux publics afin de créer ce qu’elle appelle “un petit moment de confusion”.

 

Poursuivant sur la question de la traduction, Dot présentera Siskin ou une étude spéculative sur la possibilité d’un langage des plantes, une série de captures d’écran. Ces images ont été générées par une application de traduction visuelle sur son téléphone qu’elle utilisait pour traduire un livre de botanique russe. L’artiste s’est rendu compte que lorsqu’elle appliquait l’appareil sur les images, certains mots apparaissaient, comme si les plantes voulaient parler.

 

Ces photographies font partie d’une performance que l’artiste a présentée au musée Picasso de Barcelone, dans laquelle elle a introduit ce thème -le langage des plantes- comme une découverte académique et scientifique rigoureuse.

 

Dans le cas de Maynou, le langage est essentiel dans ses performances. Les artistes expliquent des histoires qui mélangent des expériences réelles et fictives, dans une sorte de format de stand-up comedy. Ces performances sont mises en scène dans des décors construits par l’artiste. Les objets qu’il produit sont fortement liés à ces histoires et deviennent souvent des accessoires dans ses présentations en direct.

 

Dans ses installations, les tapis fonctionnent comme des œuvres d’art qui contiennent des messages ou des images que l’artiste trouve ou entend dans la rue, ainsi que comme des meubles pratiques pour s’asseoir et s’allonger. Pour l’artiste, les tapis sont des objets autour desquels on se rassemble, des objets qui favorisent les interactions sociales et l’échange d’histoires.

 

Le stand comprend également un écran sur lequel sont projetées les vidéos que Maynou enregistre avec son téléphone portable. Il se met au défi d’accomplir des tours et des acrobaties avec des casquettes, des chaussettes, des balles et d’autres objets domestiques.

https://bombonprojects.com/

 

 

Anna Dot

Giving space to confusion (2017)
Bannière imprimée, 500 x 75 cm
Courtoisie de l'artiste et Bombon

Anna Dot

Ruins reading (2018)
Installation sonore (ventilateur, 3 enceintes, intervention au graphite sur le sol)
Dessin, dimensions variables, pièce sonore, 2 min 43 sec
Courtoisie de l'artiste et Bombon

Anna Dot

Ruins reading (2018)
Installation sonore (ventilateur, 3 enceintes, intervention au graphite sur le sol)
Dessin, dimensions variables, pièce sonore, 2 min 43 sec
Courtoisie de l'artiste et Bombon

Josep Maynou

BLABLA (2018)
Tapis tissé à la main, laine 100%, 302 x 182 cm.
Courtoisie de l'artiste et Bombon

Josep Maynou

Swamp of horses (2019)
Performance, Spirit Vessesl, Espinavesa
Courtoisie de l'artiste et Bombon