Galerie

Torri, Paris

Jean-Baptiste Bernadet, Florian Pugnaire & David Raffini

Florian Pugnaire & David Raffini

Sans titre, 2010
photographie contrecollée sur aluminium
tirage lambda, ed. 1/3
34x59cm
Courtesy Torri, Paris

Florian Pugnaire & David Raffini

In Fine, 2010
vidéo HD, 16 min, ed. 1/4
Courtesy Torri, Paris

Pour cette édition 2011 d’ART-O-RAMA, La galerie Torri propose de présenter deux jeunes artistes : Florian Pugnaire et David Raffini. Ce duo dont la collaboration est marquée par une préoccupation liée aux matériaux industriels et à leurs transformations présente à Marseille un nouveau projet relevant du processus : Des feuilles d’inox, dont le traitement de surface initial est un polissage miroir, sont regroupées dans un caisson et immergées dans un bain de solution aqueuse acidifiée. Le bac qui les reçoit, sarcophage minimal, est gravé du protocole de la pièce. Dans le cadre d’ART-O-RAMA, Torri dévoile la première partie de ce processus accéléré de transformation de l’inox et présente les feuilles encore vierges de détérioration ainsi que leur caisson d’oxydation. Le second jalon, aujourd’hui hypothétique, consistant à immerger ces dernières et à les présenter au terme du processus de transformation.

A ce dispositif commun, les artistes viennent ajouter des travaux personnels ; Un film de Florian Pugnaire met en scène des espaces constitués de matériaux divers se désagrégeant au cours d’une réaction en chaîne où le white cube tombe en ruine. Ce film sera présenté en parallèle d’une réinstallation des débris de la transformation. Dans le film Amnesia, David Raffini présente l’explosion intérieure d’un assemblage de plaques d’acier. Affirmant son intérêt pour la question du paysage, les traces de cette explosion -constituées de plaques déformées, noircies et vernies- sont présentées en un accrochage horizontal, telles des "peintures".