Galerie

Sans titre (2016), Paris

Agata Ingarden, Rahel Pötsch

Agata Ingarden

BMW-mat (2017)

Rahel Pötsch

animated movie 5 Eimer Weiß – 3 Eimer Orange

Dès ses toutes premières expositions en appartement, la galerie Sans titre (2016) s’attache à réintroduire l’art contemporain dans l’espace domestique. Ses stands évoquent généralement  l’intérieur de l’appartement d’un jeune collectionneur et joue avec la dichotomie entre l’art et les objets d’art.

Pour ART-O-RAMA 2018, la galerie a demandé à deux jeunes artistes, Rahel Pötsch et Agata Ingarden, de recréer l’atmosphère d’un « salon », dans ses deux acceptions à la fois d’une pièce et d’une conversation artistique dans la tradition dix-neuvièmiste. Les deux artistes entendent produire de nouvelles pièces pour l’occasion et réactiver des œuvres déjà existantes.

Les fresques théâtrales de Rahel couvrent les murs, leurs couleurs intenses évoquent la lumière profonde et fluctuante du sud de la France. Cette installation in situ est également constituée de peintures sur toile et murales, ainsi que de collages et tissus teintés, dans la suite directe des œuvres performatives qu’elle a récemment réalisées au Städelschule.

L’installation de Rahel offre un cadre inclusif et accueillant, une scène sur laquelle les œuvres domestiques et changeantes de Agata Ingarden peuvent évoluer librement. Réalisées à partir de matériaux aussi divers que l’acier, la céramique, le tapis ou le caramel et le sucre, ses œuvres évoluent en fonction de la fréquentation de la foire.