Galerie

Freedman Fitzpatrick , Los Angeles / Paris

Cooper Jacoby, Matthew Lutz-Kinoy, Jill Mulleady, Stefan Tcherepnin, Phillipp Zach

Matthew Lutz-Kinoy

Out of Control Effeminacy (2018)
Acrylique sur toile
300 x 460 cm
Courtesy : Feedman Fitzpatrick, Los Angeles

Cooper Jacoby

Passives (2017)
Résine époxy, fibre de verre, graphite, polycarbonate, silice, lecteur multimédia, haut-parleur et son.
46h x 46w x 76d cm
Courtesy : Feedman Fitzpatrick, Los Angeles

Jill Mulleady

Prince S (2017)
Huile sur lin
65 x 45 in
Courtesy : Freedman Fitzpatrick, Los Angeles

Stefan Tcherepnin

Composition #2, Holding Pattern (2017)
Impression numérique sur duraclear monté sur plexiglas.
46 x 66 cm
Courtesy : Freedman Fitzpatrick, Los Angeles

Phillip Zach

Seeing Red II (2018)
carmin, éosin y, caput mortum, fleur de safran, rue syrienne, racine d'acacia confusa, poudre d'écorce, annatto, moutarde rouge, vitamine B12, cochenille, bois du Brésil, racine de garance, sable, uréthane.
Dimensions variable

Pour ART-O-RAMA 2018, la galerie Freedman Fitzpatrick souhaite présenter les œuvres récemment exposées dans des institutions européennes de cinq artistes de la galerie : Matthew Lutz-Kinoy (°1984, New York, US; vit et travaille à Los Angeles/Paris), Cooper Jacoby (°1989, Princeton, US; vit et travaille à Los Angeles/Miami); Jill Mulleady (°1980, Montevideo, Uruguay; vit et travaille à Los Angeles); Stefan Tcherepnin (°1977, Boston, US; vit et travaille à Brooklyn), et Phillip Zach (°1984 Cottbus, Allemagne; vit et travaille à Berlin/ Los Angeles). Le stand met en évidence les tendances formelles centrales dans la pratique de ces cinq artistes, tout en mettant en lumière leurs tendances artistiques respectives et la diversité du programme de la galerie.

Une peinture grand format (acrylique sur toile) exposée à l’occasion du solo show de Matthew Lutz-Kinoy au Consortium de Dijon, Southern Garden of the Château Bellevue, est le point central du stand, servant de toile de fond à l’exposition collective ; des sculptures de Cooper Jacoby, accrochées de part et d’autre de la peinture (avec des éléments sonores) et exposées à l’occasion de son récent solo show « Disgorgers » à la Fondation Luma à Zurich ; une peinture (huile sur toile) de Jill Mulleady exposée à l’occasion de son solo show « Angst vor Angst » à la Kunsthalle de Bern ; et des impressions numériques sur plexiglas de Stefan Tcherepnin de sa récente exposition « Mad Masters » au Stedelijk de Amsterdam. Des sculptures au sol de Phillip Zach exposées au sein de l’exposition collective « Crashtest » à La Panacée à Montpellier, sont disséminées sur le sol du stand.