Galerie

Narrative Projects, Londres

Rachel Lowe

Rachel Lowe

Revolving woman, 2012
Vue d'exposition
Eastside Projects, Birmingham
©Stuart Whipps

Rachel Lowe

Revolving woman, 2012
Vue d'exposition
Eastside Projects, Birmingham
©Stuart Whipps

Pour sa première participation à ART-O-RAMA, la galerie londonienne Narrative Projects propose une exposition monographique de l’artiste britannique Rachel Lowe (*1968, Londres).
Le projet est composé des toutes dernières productions de l’artiste, une série de collages et cinq œuvres vidéos.

Dans son travail, Rachel Lowe s’intéresse à la matérialité de l’image en mouvement. La présentation de ses œuvres est systématiquement réalisée de manière à rendre le visiteur conscient des opérations constitutives de l’image qu’il est en train de voir. Lowe appréhende nos besoins ou désirs universels et tente d’en «capturer» un moment particulier dans le temps. De l’impossibilité de le faire totalement découle un sentiment de perte que Lowe, en tant qu’artiste, cherche volontairement à perturber dans notre perception «imagée» du temps.

Le travail de Lowe traite du creux, celui qui existe entre l’expérience et la représentation. Celui-là même que la technologie voudrait nous faire croire qu’il n’existe plus, ou n’aurait plus d’importance.