Galerie

Hunt Kastner, Prague

Jaromír Novotný, Jiří Thýn

Jaromír Novotný

The Body of Painting
Vue d'exposition Hunt Kastner 2017
acrylique sur organza, coutures
Courtesy Hunt Kastner

Jiří Thýn

Consciousness as a Fundamental Attribute
Exhibition view Hunt Kastner, Prague 2014
Courtesy Hunt Kastner, Prague

Pour ART-O-RAMA 2017, la galerie Hunt Kastner présente le travail de deux artistes : Jaromír Novotný et Jiří Thýn. Jaromír Novotný est considéré avant tout comme un peintre, Jiří Thýn est quant à lui photographe. Tous deux cherchent néanmoins à définir et à explorer l’étendue des possibles que leur offre leur pratique respective.

La démarche de Jaromír Novotný rappelle très souvent l’approche, les techniques et parfois même les matériaux utilisés en sculpture, en photographie ou en imprimerie. Au premier abord, ce qui semble relever de la peinture monochrome bi-dimensionnelle classique apparaît, suite à une analyse plus approfondie, comme une approche unique des matières et des formes. Dans ses œuvres les plus récentes, la peinture est à la fois subtile, translucide et pourtant visuellement dense et impénétrable, en y intégrant des panneaux et des miroirs qui créent leurs propres formes et leurs propres ombres aussi bien à l’intérieur qu’à travers la toile. Considérant que le cadre et le châssis en bois de la toile font partie intégrante de l’œuvre, Jaromír Novotný choisit souvent de les rendre visibles. Pour une autre série d’œuvres, Jaromír Novotný "peint" sur du papier photographique soit par l’exposition soit par l’application d’encre d’imprimerie. Ici, les bordures révèlent une autre dimension : elles ne démarquent pas la fin de l’œuvre et ne posent aucune limite à son travail.

De la même manière, les photographies de Jiří Thýn englobent une définition plus large du terme. Par exemple, pour Drawings by Light, il utilise des pochoirs afin de créer des formes géométriques dont l’aspect incroyablement subtil est rendu par un travail d’exposition du papier photo. Pour la série "Consciousness as a Fundamental Attribute", il capture des photographies dont il enlève des parties ou y ajoute des objets pour ensuite capturer à nouveau une photographie selon un processus de superposition, d’ajout et d’enlèvement, concevant le médium comme un processus sculptural. En effet, les sculptures font partie intégrante de son travail et sont exposées aux côtés de ses photographies, à la fois comme œuvres indépendantes et séparées des photographies et faisant partie de celles-ci.