Galerie

gdm, Paris

Josephine Meckseper, Bill Owens, Martha Rosler

Depuis maintenant 5 ans, l’ambition de la galerie de multiples est de participer à la démocratisation de l’art contemporain en rendant plus accessible son acquisition par la production et la diffusion d’oeuvres originales multiples. Sa singularité réside dans le fait de n’être liée à aucun médium en particulier et d’éditer aussi bien des oeuvres sur papier que de produire des oeuvres utilisant divers type de matériaux. La galerie de multiples collabore avec des artistes de notoriété internationale autant qu’avec de jeunes artistes émergents.

Dans le cadre de sa participation à ART-O-RAMA, la galerie de multiples réunira 3 artistes autour d’un titre d’exposition emprunté au réalisateur David Cronenberg : A History of Violence ; film dans lequel il synthétise trois « histoires » de violence qui sont aussi trois histoires de « la » violence.

Les oeuvres de Martha Rosler, Josephine Meckseper et Bill Owens ici réunies, investissent (et sont investies par) la violence inhérente à la société américaine et par des formes de violence qui ont accompagné l’histoire des États-Unis, non pas au travers de la mafia, cette fois-ci, mais plutôt au travers des affrontements sociaux et de la guerre. La complexité des États-Unis y est mise à jour par la question de la responsabilité individuelle. Les dates de réalisation des oeuvres (de 1967 à 2007) déroulent sous nos yeux 30 ans de l’histoire contemporaine des États-Unis dans un cercle inquiétant, où le passé se confond avec le présent.