SHOW-ROOM 2009

Pascal Martinez

Pascal Martinez a été sélectionné par les galeries ayant participé à ART-O-RAMA 2009 pour être l’artiste invité de notre édition 2010.

Pascal Martinez raconte des histoires. Son travail peut sembler autobiographique mais il s'y dérobe la plupart du temps, pour y laisser une enveloppe vide que les spectateurs sont invités à revêtir. Ses œuvres ne se figent pas en relique d'un passé en conservation mais facilitent au contraire, par leurs chorégraphies ludiques et ritualisantes, la capacité à partager, s'approprier une mémoire intime ou commune, en conversation.
Une intimité comme moyen d'aborder le monde avec des détails insignifiants qui construisent notre conscience.
Christophe Berthoud décrit son travail "à l'apparence fragile et gracieuse du mobile dont le centre de gravité ne se trouve nulle part en particulier, mais disséminé à travers des propositions diverses reliées les unes aux autres par un fil conducteur fait d'obsessions."

Pascal Martinez transforme des paysages réels ou des intérieurs, en purs espaces artificiels propices aux rêves et à la fabulation. Faire du monde familier, dans lequel on baigne et où l'on vit, le lieu de l'artifice, avec sa part d'inquiétude, d'étrangeté et de mélancolie. Et c'est peut-être dans cette métamorphose que son travail et sa posture artistiques peuvent se comprendre comme relevant d'une forme d'anthropologie descriptive que l'on retrouve dans le champ de l'art contemporain. Son écriture est mise au service d'un univers poétique, qui au-delà de son environnement personnel, toujours énigmatiquement présent, évoque surtout des problématiques universelles et profondes. Le passage inexorable du temps, les souvenirs, la mémoire, l'identité.