Galerie

L21, Madrid|Palma de Majorque

Cristina Garrido

Cristina Garrido

They are these or they maybe others, 2014-2015
acrylique sur 21 tirages laser sur papier plastifié
100 x 66 cm (chacun)
Courtesy L21, Madrid|Palma de Mallorca

Cristina Garrido

#JWIITMTESDSA ?, 2015
vidéo couleur, en boucle, projection 4:3, 30'
3 exemplaires + 2 EA
Courtesy L21, Madrid|Palma de Mallorca

Pour sa deuxième participation consécutive à ART-O-RAMA, L21 propose une exposition personnelle de l’artiste Cristina Garrido basée sur son récent projet "#JWIITMTESDSA?" (Just what it is that makes today´s exhibitions so different, so appealing?).  Elle présentera une nouvelle œuvre vidéo créée spécialement pour le salon, une œuvre qui reprendra les codes de son travail d’investigation sur la nature spéculative des expositions d’art contemporain et de la création artistique.

En naviguant sur des plateformes telles que Contemporary Art Daily, This is Tomorrow, des sites de galeries et les réseaux sociaux, elle s’est construit une base de données numériques de plus de 2500 images regroupées en 21 catégories qui correspondent à des expositions du monde entier ayant eu lieu ces quatre dernières années et dont le visionnage exhaustif serait impossible.

Cette œuvre vidéo combinera les éléments visuels de cette base de données avec des témoignages que l’artiste a menés auprès de 36 agents culturels à travers le monde. Des entretiens motivés par les questions suivantes : Existe-t-il une réelle démocratisation de l’usage des nouvelles technologies ? Qui contrôle cette légitimation des outils numériques et jusqu’où peut aller leur influence ? Quel rôle jouent les acteurs du monde de l’art dans ces prises de décisions ?

Cristina Garrido présentera également des pièces issues de sa nouvelle série They are these or they maybe others.

Le visiteur est ainsi plongé dans un univers qui lui est familier, fait d’écrans de Smartphones et d’ordinateurs. Cependant il existe une différence cruciale, nous sommes là dans un espace physique, palpable avec des lumières et des changements de température, et d’autres variations que nous ne pouvons rencontrer que dans un espace physique, un espace qui surpasse le monde des écrans.