Galerie

NoguerasBlanchard, Barcelone|Madrid

Alain Biltereyst, Eldital'ull collective

Alain Biltereyst

Untitled Compositions
Dans le cadre du programme d'exposition "The Story Behind" à la galerie NoguerasBlanchard
Courtesy NoguerasBlanchard, Barcelone|Madrid

Alain Biltereyst

Untitled, 2013
Acrylique sur contre-plaqué
23 x 16,5 cm 
Courtesy NoguerasBlanchard, Barcelone|Madrid

Alain Biltereyst

Untitled, 2013
Acrylique sur contre-plaqué
19 x 26 cm
Courtesy NoguerasBlanchard, Barcelone|Madrid

Alain Biltereyst

Untitled, 2013
Acrylique sur contre-plaqué
21 x 29 cm
Courtesy NoguerasBlanchard, Barcelone|Madrid

Dans le cadre de sa cinquième participation à ART-O-RAMA, la galerie NoguerasBlanchard est heureuse de présenter le travail de l'artiste belge Alain Biltereyst et du collectif Eldital'ull.


Biltereyst (vit et travaille à Bruxelles).

À première vue, le travail de Biltereyst rappelle les peintures géométriques abstraites des années soixante. Néanmoins, ses compositions trouvent leur inspiration dans l’imagerie urbaine. Ce qui semble être une référence à Josef Albers, Kenneth Noland ou encore Helip Oiticica renvoie en réalité aux logos de compagnies de transport, de banques, de panneaux signalétiques ou des décorations de carrosseries de camions des années 1980. À travers le mécanisme des références et de l’appropriation des signes visuels, Biltereyst questionne la controverse des liens de références entre l’art et le design. Paradoxalement, ses peintures s’inspirent du design qui, lui même, a été inspiré par l’art.


Eldital'ull (fondé en 2010 par Alain Chardon, Regina Giménez et Rafel G. Bianchi).

Tout a commencé avec La Casa de la Playa : l'idée de faire un cahier de coloriage est venu d'un dessin trouvé dans une salle d'attente. Deux chaises et une table dessinnés avec une grande précision et partiellement coloriés reproduisant une photographie noir et blanc tirée d'un livre sur l'architecture allemande des années 1950. La beauté de l'image incomplète a donné lieu à un ensemble d'images qui invite à être complété à la main, ou tout simplement apprécié tel quel. 

L'année suivante FLAGS était créé: comme son nom l'indique, il s'agit d'un ouvrage sur les drapeaux. Tous types de drapeaux: nationaux, communautaires, signes maritimes, drapeaux individuels, evoire même pirates... Une approche liée au manque de couleur permet une libre interprétation au moment du coloriage- un enfant jouant avec FLAGS devrait-il se soucier des connotations nationalistes d'une couleur, devrait-il se soucier de l'importance du noir dans les drapeaux de pirates, quelqu'un oserait-il indiquer à un enfant la couleur appropriée? À la fois formellement et conceptuellement, le livre est ancrée dans les avant-gardes du XXème siècle, particulièrement Dadaisme, premier mouvement à s'être intéressé aux enfants.