Galerie

NoguerasBlanchard, Barcelone-Madrid

Anne-Lise Coste

Anne-Lise Coste

Les grands pieds, 2012
Peinture à la bombe sur toile
152,5 x 122 cm
Courtesy NoguerasBlanchard, Barcelone-Madrid

Anne-Lise Coste

La Lumière, 2012
Peinture à la bombe sur toile
152,5 x 122 cm
Courtesy NoguerasBlanchard, Barcelone-Madrid

Anne-Lise Coste

Le taureau, 2012
Peinture à la bombe sur toile
152,5 x 122 cm
Courtesy NoguerasBlanchard, Barcelone-Madrid

Anne-Lise Coste

L’agonisant, 2012
Peinture à la bombe sur toile
152,5 x 122 cm
Courtesy NoguerasBlanchard, Barcelone-Madrid

«La série Guernica» 

Pour sa quatrième participation à ART-O-RAMA, NoguerasBlanchard présentera un ensemble d’œuvres d’Anne-Lise Coste, composé de douze peintures sur toile. Née à Marignane en 1973, Coste a souvent exposé en Europe et aux États-Unis. Sa nouvelle approche du dessin, et surtout ses peintures à l’aérographe, lui ont valu une large reconnaissance et sa participation dans le cadre d’importantes expositions de dessin.

Les œuvres présentées ici sont un examen attentif de Guernica. En fragmentant le chef-d’œuvre de Picasso Anne-Lise Coste fait face au titan et, tel David contre Goliath, déconstruit Guernica formellement mais aussi émotionnellement. Soulevant des questions de représentation et de symbolisme, Coste appréhende l’œuvre du maître, personnage par personnage, à travers le portrait émotionnel de chacun d’eux. Coste ne s’intéresse pas à la scène dans son ensemble et évite ainsi toute contextualisation historique, mais s’attache plutôt à ​​l’humanité présente dans chaque représentation.

Cette série est un ensemble d’œuvres très ambitieux où la figure tutélaire de Picasso, ce grand artiste espagnol et référence récurrente dans l’oeuvre de Coste, est défiée. Guernica, peinture universelle, passe à travers l’épreuve du temps. Le travail de Coste ne semble pas remettre en jeu la peinture en soi, mais plutôt les émotions enfouies qu’elle contient.