Galerie

Meessen de Clercq, Bruxelles

Ignasi Aballi, Lieven De Boeck, Hreinn Fridfinnsson, Ellen Harvey, Adam Henry, Rinko Kawauchi, Claudio Parmiggiani, Evariste Richer, Fabrice Samyn, Kelly Schacht, José Maria Sicilia

Evariste Richer

Placebo, 2007
Vidéo, 4 min
3 exemplaires
Courtesy Meessen de Clercq, Bruxelles

Ignasi Aballi

Vitrina 2 (Metacrilat), 2010
Impression sur plexiglas, acier
180 x 180 x 60 cm
2 exemplaires
Courtesy Meessen de Clercq, Bruxelles

José Maria Sicilia

Derrumbamiento, 2010
Encre pigmentée sur papier photographique
35 x 53 cm (non encadré)
Courtesy Meessen de Clercq, Bruxelles

Kelly Schacht

The Traveller’s Scrapbook, 2010
Boîtes lumineuses, bois
66 x 34 x 15 cm (chacune)
Courtesy Meessen de Clercq, Bruxelles

Lieven De Boeck

Let us be US, 2006
Néon blanc
47 x 17 x 5 cm
3 exemplaires
Courtesy Meessen de Clercq, Bruxelles

La galerie Meessen De Clercq propose un projet curatorial rassemblant plusieurs artistes de la galerie autour de la notion de lumière. La ville de Marseille est fréquemment associée à la particularité de sa lumière et à la réflexion pertinente de nombreux artistes sur ce sujet.

Certains artistes s’interrogent sur le spectre de lumière (Hreinn Fridfinnsson, Adam Henry), d’autres sur le pouvoir symbolique de la lumière (Claudio Parmiggiani, Fabrice Samyn, Rinko Kawauchi), ses utilisations industrielles (néon et diaporamas de Lieven De Boeck, visionneuse de Kelly Schacht, écran de cinéma manipulé de Evariste Richer, flashs de Ellen Harvey) ou l’origine cosmique (Ignasi Aballi avec la vidéo Suns, José Maria Sicilia).

Le projet réunit des jeunes artistes ainsi que des artistes confirmés, ce qui permet aux visiteurs de comparer les pratiques des années 1970 à d’autres, plus contemporaines.