Galerie

T293, Rome

Patrizio di Massimo

Patrizio Di Massimo

Duet for cannibals, 2010
extrait vidéo HDV, 3 min
Courtesy T293, Rome

Patrizio Di Massimo

Duet for cannibals, 2010
extrait de la vidéo HDV, 3 min
Courtesy T293, Rome

ART-O-RAMA 2012

Vue d'exposition
© Marjolaine Turpin

La galerie T293 propose une exposition monographique de l’artiste italien Patrizio di Massimo, déjà présentée à Naples sous l’intitulé « Col Sole in Fronte » en mars 2010. La galerie présentera deux projections vidéo à l’intérieur d’un module spécifiquement conçu pour le projet, ainsi qu’un texte écrit par l’artiste (à la fois communiqué de presse et partie de l’exposition) réalisé à partir de lettres en vinyle collées sur le mur extérieur du stand.

Le titre de la double projection est tiré de deux chants du régime fasciste italien, Faccetta Nera et Faccetta Bianca, propagandes de l’invasion coloniale italienne de l’Éthiopie en 1935. Le premier hymne cherchait à renforcer l’union entre italiens et abyssiniens afin de gagner la plus large adhésion possible des deux camps. Le second, quand à lui, émane d’une requête explicite du régime : prendre le contrepied du premier. Les deux chants, effroyables renvois à une vision idéologique obtuse de manipulation des masses, sont le terreau des deux vidéos filmées à l’intérieur d’un studio photographique où figurent deux acteurs : un homme blanc et un homme noir.

L’impact visuel des images génère à la fois une dicho­tomie et une littéralité sur le thème de la différence. Leur réelle signification n’est véritablement révélée qu’à travers l’erreur d’interprétation, toujours d’actualité, des deux hymnes. Le texte/communiqué de presse, Col Sole in Fronte, à l’entrée du module de projection, peut être envisagé comme une piste de lecture de l’œuvre tant il souligne le caractère factice de l’image de l’Italie comme pays ensoleillé « Bel Paese ». Le casting des acteurs par l’artiste dans Duetto per Cannibali, étant extrêmement lié à Facetta Nera, Facceta Bianca, sera visible sur demande pendant le temps du salon.